Retour à PHOTOSHOW  



/
Cliquez ICI pour...
Les images des Jardins de Quatre-Vents.






Cliquez ICI pour...
Les mêmes images en présentation " Son & Images "


Informations et réservation pour une visite de ces jardins / Cliquez ICI



Décès de Francis Higginson Cabot: La Malbaie perd un «grand citoyen»

Publié le 21 novembre 2011. Sylvain Desmeules : collaboration spéciale Le Soleil
(La Malbaie) Le concepteur des Jardins de Quatre-Vents à Cap-à-l'Aigle et fondateur d'Héritage Charlevoix, Francis Higginson Cabot, est décédé same di après-midi, dans sa résidence à La Malbaie. Il avait 86 ans.Philanthrope à ses heures, l'Américain originaire de New York, digne descendant de villégiateurs venus dans la région à partir des années 1800, avait adopté Charlevoix en 1965, après avoir hérité de l'ancienne seigneurie des Fraser, appelée Mont Murray, un domaine seigneurial habilement préservé.«Il faut lui reconnaître son amour pour Charlevoix. Il a voulu préserver le patrimoine souvent de façon intégrale. Il aurait pu mettre son argent ailleurs, mais a choisi en partie Charlevoix», explique l'historien Serge Gauthier.Habituellement, en novembre, M. Cabot est aux États-Unis, mais c'était son souhait de vivre ses derniers jours chez lui, à La Malbaie, une volonté qui en dit long sur son attachement à Charlevoix.

Passionné d'horticulture, M. Cabot avait créé, en compagnie de sa conjointe Anne Perkins, les Jardins de Quatre-Vents, ouverts quel¬ques fois par année au public depuis 1987. Considérés comme faisant partie des plus grands jardins privés du Canada, ils présentent plus de 1000 espèces végétales dans des agen¬cements dont la beauté, la diversité, la rareté et l'audace émerveillent. Ils contiennent des plan¬tes rares, dont certaines leur sont exclusives. Leur réputation s'étend maintenant à travers le monde. Le couple a également contribué à la sauvegarde du Centre écologique de Port au Saumon.

Hommage
«C'est la perte d'un grand citoyen de La Malbaie. M. Cabot et sa famille ont adopté Charlevoix et ils se sont manifestés à plusieurs égards, notamment dans la préservation du patrimoine bâti», de dire la mairesse de La Malbaie, Lise Lapointe, qui se propose de nommer un parc ou une rue en hommage à la famille Cabot.En 1989, M. Cabot a créé la fondation Héritage Charlevoix, dont l'objectif est de préserver le patrimoine bâti, les sites naturels et les paysages de la région. La restauration complète du Moulin la Rémy à Baie-Saint-Paul, cons¬truit en 1927, est l'un des derniers gestes d'importance posés par Héritage Charlevoix.En 2001, Québec lui a d'ailleurs décerné d'ailleurs l'Ordre national pour l'influence qu'il a exercée sur le développement de l'horticulture au Québec. En 2005, il est nommé mem¬bre honoraire de l'Ordre du Canada. Les amateurs d'horticulture ont certainement dans leur bibliothèque The Greater Perfection: The Story of the Gardens at Les Quatre Vents, un volume d'une grande qualité publié en 2001.





Ce site est optimisé pour un visionnement de 1024 par 768 pixels / Internet Explorer, version 4 et plus, est souhaitable.
Vous devez permettre l'exécution du JAVA / Pour une meilleure efficacité, n'oubliez pas de faire vos mises à jour !

Tous droits réservés / info@denislarocque.com / Octobre 2010

Denis Larocque Photographe













Reliure d'art et réparation, Hélène Francoeur